Bilan du comptage Milan royal 2020 dans le Lot

Samedi 4 janvier 2020, plusieurs observateurs se sont retrouvés en fin d’après-midi pour le traditionnel comptage national des Milans royaux en dortoir. Les sites départementaux sont connus depuis plusieurs années : un à Aynac, près de Gramat en Limargue et l’autre sur Loupiac en Bouriane.

Deux équipes d’observateurs ont donc pisté les oiseaux entre les pré-dortoirs et le dortoir qu’ils rejoignent à la nuit tombée. Les bonnes conditions météo ont permis de recenser 23 oiseaux sur le site d’Aynac et 57 au moins à Loupiac. Ces effectifs sont inhabituels et contrastent avec les résultats des hivers précédents. Si le peu d’oiseaux recensés à Aynac peut s’expliquer par un très faible enneigement sur l’Auvergne, la présence d’une soixantaine de milans à Loupiac apparaît surprenant car, habituellement, il n’y a guère qu’une vingtaine d’oiseaux en Bouriane, voir moins lors des hivers doux.

JPEG - 363.9 ko

D’après les premiers retours chiffrés que nous avons, il semble que le Massif central va battre un record cette année avec plus de 5300 milans comptabilisés, grâce notamment à l’effectif record dans le Cantal (presque 3500 individus). Les départements de la Loire, de l’Ardèche, de l’Aveyron, et du Tarn enregistrent également de très bons scores. A noter que 2 jours avant le comptage, les collègues tchéco-autrichiens ont communiqué les données en dortoirs de leurs milans équipés de balise et, dans la nuit du 2 au 3 janvier, un milan balisé a était détecté dans le sud-est du Lot.

Rendez-vous en janvier 2021 pour le prochain comptage.


Publié le : mardi 14 janvier 2020