Hirondelles et martinets : sous le regard protecteur d’observateurs

Afin de les surveiller et les protéger au mieux, des formations pour étudier les hirondelles et martinets se sont tenues à la fin du mois de mai à Nuzéjouls et Lacapelle-Marival. Après avoir (presque) tout appris sur les différentes espèces du Lot et leurs modes de vie, les 18 participants ont scruté les façades alentours afin de repérer les nids existants et ainsi pouvoir attester de leur présence ou non d’une année sur l’autre. Si l’Hirondelle de fenêtres se faisait discrète à Nuzéjouls (malgré des traces d’anciens nids), l’Hirondelle rustique semblait avoir pris ses quartiers dans les mas en haut du village. Dans le centre-ville de Lacapelle-Marival, des dizaines de nids d’Hirondelles de fenêtres ont été répertoriés profitant des avancées de toits et des vieilles pierres offrant une accroche idéale pour leur nid. Constat flagrant des participants : les façades lisses et rénovées sont toutes dépourvues de nids pourtant nombreux dans le village.

JPEG - 202.2 ko

Des animations sur les hirondelles et les martinets seront proposées prochainement
- le 30 juin à Souillac
- le 1 juillet à Montcuq
- le 3 juillet à Cardaillac
- le 16 juillet à Lacave

Contact : animation.lot@lpo.fr ou 05 65 22 28 12


Publié le : mardi 22 juin 2021