Compte-rendu Sortie LPOLot 5 Mai 2013 Montbrun (46)

Saut de la Mounine

COMPTE-RENDU DE LA SORTIE LPO DU 5 MAI 2013 À MONTBRUN (46)
"Du Saut de la Mounine à Montbrun, une passerelle entre LPO Aveyron et LPO Lot"


Compte-rendu et Crédit Photos : Agnès DOUSSE
Pique-nique sous les Chênes
JPEG - 103.4 ko
Nous étions treize à nous retrouver devant la mairie de Montbrun à 9 heures du matin. Nous avons covoituré jusqu’au causse par la petite route du précipice pour arriver à un carrefour de chemins où nous avons stationné.
Dès la sortie des véhicules, des Pouillots véloces et de Bonelli nous ont accueillis par leurs chants, ainsi que des Fauvettes à tête noire et des Rossignols. Au loin, la Huppe fasciée et le Coucou. En montant vers le pech de Bourrou, nous avons pu observer une Fauvette des jardins qui s’ébrouait dans une flaque d’eau. Un peu plus loin, c’est l’Alouette lulu qui nous attendait perchée en haut d’un petit arbre encore dénudé. Arrivés au pech, l’Hypolaïs polyglotte nous a régalé de son chant et s’est laissée admirer. Un Lièvre distrait est venu à notre rencontre et a tôt fait demi-tour en nous découvrant. Dans le sentier menant à Combelle, un morceau de coquille d’œuf a été trouvé : celui d’un Bruant zizi semble-t-il. Avant d’arriver à Combelle, Aveyronnais et Lotois ont pu apprécier une belle vue sur le site du Saut de la Mounine. Parmi les herbes, Orchis mâles et bouffons bien épanouis et des Orchis singes en début de floraison. Sur les ombelles de Viorne, des Cétoines dorées et, voletant autour de nous, des Citrons, Aurores et Flambés. Au lavoir de Combelle, dans l’eau duquel vivent de jeunes Salamandres, un Serin cini est venu nous saluer. Depuis le chemin qui descend vers le gué d’un ruisseau temporaire, nous avons pu admirer à nouveau la vue sur le Saut de la Mounine ; les nombreux Pistachiers étaient en fleurs et en début de feuillaison et nous avons vu ou entendu Bruant zizi, Sitelle, Rouge-queue à front blanc et une Fauvette grisette. Il était déjà 13 heures quand nous avons rejoint les voitures dans lesquelles nous attendait le pique-nique. Installés à l’ombre de Chênes pubescents, nous avons savouré le repas, survolés par quelques Milans noirs et visités par cette jolie araignée rouge à point noirs : le mâle d’Eresus cinnaberinus.
A 15 heures, nous sommes repartis à neuf pour un circuit plus court passant à travers un bois de Châtaigniers, plutôt insolite sur ce causse. Nous n’y avons pas vu de jeunes Hulottes qui auraient pu naître là récemment, mais le Pic vert a fait entendre son "rire" caractéristique et son tambourinement (à moins que ce ne soit un autre Pic). Après le petit bois, une Fauvette passerinette est passée près de nous mais a filé derrière des buissons sans se laisser admirer. Près d’un dolmen en ruine, nous avons découvert deux Ophrys mouches bien fleuris, et plus loin une belle Epeire bossue aux tons bleutés.
Retour aux voitures vers 17 heures et descente jusqu’au village de Montbrun où nous nous sommes quittés les joues bien colorées par le soleil qui nous a accompagné tout le long de cette bonne journée.

Eresus cinnaberinus mâle
JPEG - 68.6 ko


Publié le : mercredi 5 juin 2013