Sortie botanique : flore du plateau de Murcens et de la vallée du Vers (CR)

Dimanche 6 mai, rendez-vous avait été donné à l’Oppidum de Murcens, pour une balade botanique. Huit participants, guidés par Catherine Michels, ont observé la diversité de la flore du plateau (chênaie, lande à genévriers et pelouse sèche) et admiré le point de vue du haut des falaises, avant de descendre vers le Vers.

JPEG - 2.9 Mo Cascadelles et scolopendres
Ce cours d’eau est caractérisé par la présence de barres de tuf créant petites cascades et cuvettes. Ces barres étaient bien visibles mais le niveau d’eau encore élevé n’a pas permis d’observer de près Mousses et Hépatiques qui contribuent à la formation du tuf (*). En revanche, sur les rives, les touffes de Lathrée clandestine et les pieds de Scolopendre étaient abondants.

Avant d’attaquer la remontée vers le plateau, un petit détour a été fait au pied de la falaise dans une buxaie obscure où l’abondance des mousses recouvrant troncs et branches lui donne un aspect fantastique. Si cette buxaie semble pour l’instant préservée, elle risque de ne plus l’être dans quelque temps, au vu des très nombreuses chenilles de la Pyrale du Buis observées lors de la descente vers le Vers.

Plusieurs espèces d’arbres et d’arbustes ont été observées tout au long de la balade, comme par exemple le Charme, le Tilleul, l’Alisier torminal et le Chèvrefeuille à balais. Les plantes en fleurs ne manquaient pas, de l’Hélianthème des Appenins à la Stellaire hollostée, en passant par l’Euphorbe petit-cyprès, le Muscari à toupet et les Orchidées (dix espèces fleuries dont une hybride).
JPEG - 4.6 Mo Ophrys bécasse

L’observation de quelques insectes et l’écoute de quelques oiseaux (merci Fabienne !) ont complété la balade. Vous pouvez voir la liste des espèces observées, ci-dessous :
PDF - 13.3 ko

JPEG - 1 Mo Melitté à feuilles de mélisse

(*) Pour en savoir plus sur le tuf, lire « Le tuf des rivières des Causses du Quercy » document à télécharger sur le site du Parc.

Texte : Catherine MICHELS
Photos : Catherine MICHELS et Fabienne RAPHOZ


Publié le : mardi 17 juillet 2018